En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Llyods annonce la fin de la fraude téléphonique

Publication: 14 octobre

Partagez sur
 
Llyods Banking Group est en passe de devenir la première organisation en Europe à mettre en place la nouvelle technologie de prévention de la fraude Phoneprinting™...
 

Cette technologie brevetée est développée par les experts de Pindrop, un spécialiste de la lutte contre la fraude ciblant les centres d’appels. Elle crée une « empreinte sonore » de chaque communication en analysant 147 caractéristiques uniques (localisation, bruit ambiant, historique lié au numéro, type d’appel, etc.) afin de repérer les activités inhabituelles, d’identifier les fraudes potentielles et de déjouer les plans des criminels. Le processus est totalement transparent pour les clients, qui n’ont aucune information supplémentaire à fournir.

La technologie apporte une protection contre les nouvelles méthodes employées par les escrocs pour éviter l’identification de leurs appels et manipuler des individus, telles que l’usurpation de numéro appelant, la modification de la voix et l’ingénierie sociale. En tant que membre du groupe de travail gouvernemental Joint Fraud Taskforce, le Groupe Llyods met tout en œuvre pour collecter et partager des connaissances permettant d’amener les criminels devant la justice.

Le logiciel sera déployé chez Llyods Bank, Halifax, et la Bank of Scotland au début de l’année prochaine.

Selon les chiffres publiés par l’organisme de lutte contre la fraude Financial Fraud Action (FFA), les pertes pour les consommateurs de services financiers britanniques s’élèveraient à 755 millions de livres en 2015. En outre, selon un rapport publié récemment par Pindrop Labs, un appel sur 700 effectués vers les centres de contact des sociétés du secteur serait frauduleux. La technologie Phoneprinting™ de Pindrop a déjà permis d’éviter la perte de millions de dollars aux États-Unis. Elle contribue en outre à réduire la durée des appels et à améliorer l’expérience client proposée par les organisations.

En l’adoptant, Llyods Banking Group renforcera ses systèmes de défense, et par conséquent sa capacité à protéger les comptes et les identités de ses clients.

Martin Dodd, directeur général chargé de la téléphonie, Lloyds Banking Group : « Notre priorité est de protéger nos clients, leur argent et leurs informations. Investir dans des technologies révolutionnaires est donc pour nous une façon parmi d’autres de garder une longueur d’avance sur les cybercriminels. Notre partenariat avec Pindrop nous aidera à renforcer les différentes couches de nos systèmes de défense, et nous permet de rester un des leaders du secteur dans ce domaine clé. »

Matt Peachey, vice-président et directeur général des activités internationales, Pindrop : « Notre technologie Phoneprinting™ est très résiliente. Elle est capable d’identifier et d’analyser très rapidement les caractéristiques sonores d’un appel afin de déterminer s’il est suspect. Elle peut également reconnaître les différents appelants associés au même numéro, et favorise ce faisant la détection et le suivi des réseaux de fraude. Les activités de ce genre sont ainsi mises en évidence avant qu’elles ne deviennent un problème, que ce soit pour l’organisation ou ses clients, garantissant ainsi une expérience positive. »

« En mettant en œuvre cette solution, Lloyds Banking Group s’affirme comme un leader dans le secteur bancaire. »

Mike Haley, directeur exécutif adjoint de Cifas, expert en matière de prévention de la fraude : « Les banques doivent offrir toujours plus de garanties de la protection des données et finances de leurs clients, en particulier avec la multiplication récente des canaux de communication. Nous sommes toujours favorables aux initiatives plaçant leur sécurité en priorité. La collaboration entre Llyods Banking Group et Pindrop est donc très positive pour le secteur bancaire britannique, et nous sommes ravis de constater que le groupe est prêt à prendre des mesures importantes pour renforcer ses systèmes de protection vis-à-vis des appels de ses clients. Bien que beaucoup de particuliers choisissent de gérer leurs comptes en ligne, le téléphone reste un moyen de communication important. Ce canal ne doit donc pas être laissé de côté jusqu’à devenir le maillon faible des établissements financiers. »

« Mais les lourds investissements de la part d’organisations telles que Llyods Banking Group ne suffiront pas : les consommateurs doivent également faire leur part du travail en faisant preuve de vigilance et de proactivité. Cette approche leur permettra de se protéger eux-mêmes des fraudes, et de s’assurer que leurs données sensibles demeurent confidentielles. »

http://www.lloydsbank.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: