En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Le français ClearSy, s’implante aux Etats-Unis

Publication: 13 octobre

Partagez sur
 
Fondée en 2001, ClearSy est devenu l’expert mondial de la méthode formelle, appelée Méthode B...
 

L’entreprise annonce l’ouverture d’un bureau à Canton, Connecticut, dans le but de mettre en œuvre ses systèmes, concevoir de nouveaux systèmes sécuritaires et diffuser l’utilisation de la méthode B au niveau logiciel et système.

Fondée en 2001, pour promouvoir et développer la méthode B, ClearSy est devenu l’expert mondial de la méthode formelle, appelée Méthode B. La méthode a fait ses preuves et est aujourd’hui utilisée pour la programmation des CBTC driverless. En effet, cette dernière permet de prouver mathématiquement la fiabilité d’un logiciel sécuritaire.

En matière de sécurité, l’entreprise a plusieurs cordes à son arc. Elle a su concevoir sur mesure des systèmes sécuritaires pour plusieurs acteurs clés du ferroviaires, mais aussi adapter un système, rédiger des safety cases pour l’accréditation sécurité (SIL2 à SIL4) et enfin obtenir les accréditations. Parmi ces clients figurent d’importants gestionnaires de réseaux ferroviaires comme la RATP et des groupes industriels multinationaux comme Alstom, Thales, Bombardier, Siemens ou Hitachi (dont ex-Ansaldo STS).

La gamme de systèmes ferroviaires de ClearSy, Fersil, propose notamment des contrôleurs de portes palières avec/sans équipements embarqués, des compteurs d’essieux utilisés en signalisation et un réseau optimisé d’entrées et de sorties distribuées. Les modules peuvent alors avoir un niveau de sécurité de SIL0 à SIL4 sur un même réseau. Certains systèmes sont en service les lignes ferroviaires les plus empruntées comme le système de contrôle des portes palières de la ligne 13 du métro parisien.

Implantation en Amérique du Nord

L’entreprise s’est fixée trois objectifs : Mettre en œuvre ses systèmes, concevoir de nouveaux systèmes sécuritaires et diffuser l’utilisation de la méthode B au niveau logiciel et système. C’est pourquoi la firme s’attaque au marché américain.

ClearSy avait réalisé un système de vérification formelle du CBTC de la ligne 7 du métro de New York. Réalisé en méthode B, ce système a permis de vérifier que les spécifications étaient bien respectées. NYCT fait figure de référence en Amérique du Nord, ce projet est donc un grand pas pour traverser l’Atlantique..

Fort de ce premier succès, les systèmes et logiciels ClearSy ont attiré l’intérêt de plusieurs entreprises du ferroviaire américain. Grâce à ce bureau aux Etats-Unis, ClearSy espère bien renforcer sa présence auprès des clients et participer à de nouveaux projets.

http://www.clearsy.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique