En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Haas HFO et la F1, usiner pour terminer les essais

Publication: 12 octobre

Partagez sur
 
Voici une chose que sait chaque client Haas : quel que soit le site qui accueille une course de Formule Un , il y a quasi certainement un HFO (Haas Factory Outlet) pas loin...
 

Pour la saison de Formule Un 2016, les HFO nationaux, mais locaux pour nombre des 21 circuits répartis sur la planète, organisent des portes ouvertes, des projections et des visites autour des courses, pour permettre à leurs clients de profiter de toute l’agitation qui règne en cette année inaugurale pour la Haas F1 Team.

Le réseau des HFO propose aux clients Haas un point de vente local et une assistance technique de très grande qualité, ce qui revient pour les clients à traiter directement avec Haas Automation. Chacun des 170 sites mondiaux bénéficie en effet d’un personnel et d’équipements conformes à ce qui a été défini par la société basée aux États-Unis : ensemble des pièces détachées, livraison sous 24 heures, véhicules de service et techniciens formés à l’usine. Tous s’engagent pour garantir que les produits CNC Haas sont les machines bénéficiant de la meilleure prise en charge au monde.

Si le réseau des HFO ne constitue pas officiellement une ressource technique de la Haas F1 Team, il va de soi que pouvoir profiter d’un tel savoir-faire technique près du circuit, lors des essais ou sur un week-end de course, peut s’avérer encore plus rassurant pour l’équipe.

M. Jens Thing, directeur général de Haas Automation Europe : « Je me souviens de février, lorsque l’on a testé la Haas VF-16 sur le circuit de Barcelone-Catalogne. L’équipe a pensé que des modifications devaient être apportées aux douilles pour boulonnage de roue et à d’autres équipements sollicités au stand de ravitaillement. Le HFO de Barcelone, situé à quelque 30 minutes du circuit, a utilisé un centre d’usinage à broche verticale 5 axes Haas UMC-750, un tour CNC Haas ST-30 et un centre d’usinage à broche verticale Haas VF-2 pour modifier et produire les composants nécessaires, qui ont été immédiatement livrés sur le circuit de la course, permettant à l’équipe de pouvoir terminer sa session d’essais. »

Quelques semaines plus tard, en mai, le HFO de Barcelone organisait ses portes ouvertes, qui coïncidaient avec le week-end du Grand Prix d’Espagne. Le directeur général Andreas Le Noir a accueilli près de 200 invités spéciaux pour cet événement.

« Nous travaillons avec Haas depuis longtemps et nombre de nos clients sont des fans de la course automobile, et en particulier des automobiles Haas », précise-t-il. « Pour eux, c’était l’occasion de participer à cette implication de Haas dans la F1 et de rencontrer les pilotes de l’équipe — Romain Grosjean et Esteban Gutiérrez, ainsi que Gene Haas et le directeur d’équipe Gunther Steiner. Il va de soi que c’était aussi une très bonne opportunité pour montrer à nos clients les dernières machines-outils Haas. Pour nos clients, il est difficile au cours d’une semaine de travail normale de trouver le temps de faire une coupure. Mais là, c’est différent. Nos portes ouvertes du week-end de course étaient organisées un samedi. Aussi, l’atmosphère était plus détendue. Et nous avions des invités spéciaux. Tous ont pu profiter de la course et visiter le HFO sans avoir à penser travail. »

Les portes ouvertes de Barcelone se sont avérées un tel succès que de nombreux autres HFO ont planifié des événements similaires sur 2016.

« C’est très agréable de passer du temps avec nos clients sur un week-end de course de F1 », fait remarquer Jens Thing. « Les machinistes et les ingénieurs adorent la course, et la F1 en particulier. Certains clients participent à cet événement avec leurs collègues et leurs familles. C’est pour nous un plaisir d’apprendre à mieux les connaître. Et pour eux, c’est un événement mémorable. »

À la question de savoir si un HFO doit pouvoir proposer une assistance technique, comme l’a fait le HFO espagnol durant les essais de pré-saison, M. Thing répond que c’est juste une question de temps : « D’autres équipes de F1 devraient probablement se contenter de ce qu’elles ont ou se faire expédier des pièces depuis leurs propres ateliers. La Haas F1 Team par contre, comme les clients Haas du monde entier, sait qu’elle n’est qu’à une heure environ d’un HFO, quel que soit l’endroit où elle se trouve. C’est forcément rassurant. »

http://www.haascnc.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: