En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Litwin démarre un contrat d’usine clé-en-mains en Egypte

Publication: Juillet 2012

Partagez sur
 
Ce contrat, remporté en janvier 2011 pour un montant de près de 100M€, porte sur la construction d’une usine d’engrais pour la société N-Fert...
 

Ce nouveau contrat confirme le dynamisme à l’international du Groupe CITI Technologies et de sa branche Grands Projets Industriels (Litwin). Il démontre que l’Egypte continue de porter de belles perspectives d’investissements industriels, en particulier sur le marché des engrais.

Le Groupe CITI Technologies, groupe d’ingénierie dédié à la Conception Industrielle et aux Technologies Innovantes, annonce que sa branche Grands Projets Industriels (Litwin) a signé un contrat avec la société N-Fert. Le contrat porte sur l’ingénierie, les approvisionnements, la construction et la mise en service d’une usine de fertilisants à Saddat City, au nord de l’Egypte. Il a été signé par M. Moataz al-Alfi, CEO d’EKH et par M. Bilal Anbari, PDG de Litwin.

N-Fert (National Fertilizers and Chemical Industries Company) est une société créée pour ce projet et détenue majoritairement par EKH http://www.ekholding.com, holding Égypto-koweitienne cotée qui a réalisé plusieurs investissements industriels et qui détient notamment la société Alexfert (Alexandria Fertilizers Company) elle-même opérant deux usines chimiques à Alexandrie depuis 2004.

A travers le projet N-Fert, EKH confirme son engagement dans le secteur des fertilisants en Egypte. EKH a trouvé en Litwin le partenaire répondant à ses attentes dans le cadre de ce nouvel investissement.

Pour M. Osama El Ganainy, Président & Directeur Général d‘Alexfert, et porte-parole de EKH : « Nous sommes très heureux de ce partenariat et avons trouvé en Litwin une société au savoir-faire d’excellence reconnu à l’international. »

L’usine comprendra plusieurs unités de production, à savoir une unité de production d’acide sulfurique, une unité de production de SSP, une unité de production de TSP, une unité de granulation, et les utilités associées pour assurer le fonctionnement des unités, ainsi que des bâtiments de stockage de produits. La production sera destinée aussi bien au marché agricole égyptien qu’à l’export. Le calendrier prévoit la mise en service industrielle de l’usine début 2014.

De nombreuses sociétés locales seront impliquées tout au long des différentes étapes du projet et en particulier dans la phase de construction. La mise en exploitation de cette nouvelle unité de production devra dynamiser le secteur de l’emploi.

Ce contrat ouvre de belles perspectives pour Litwin sur le marché égyptien et plus précisément sur celui des EPCs d’usines de fertilisants, où des investissements sont envisagés dans les prochaines années.

Bilal Anbari déclare « Nous sommes très fiers de ce projet et tout particulièrement d’avoir été choisis par la holding EKH, qui est l’un des acteurs les plus dynamiques sur les secteurs industriels à fort potentiel de la région. Nous sommes résolus à continuer à nous développer sur le marché égyptien qui présente de très belles perspectives de croissance. »

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique