En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

La start-up NEWHEAT inaugure un banc de test de technologies solaires thermiques

Publication: 7 octobre

Partagez sur
 
La start-up NEWHEAT présente le premier projet pilote de chaleur solaire industrielle en France qui sera installé début 2017 en Nouvelle-Aquitaine...
 

Créée en 2015 et basée à Bègles sur le site NEWTON de la technopole Bordeaux Technowest, NEWHEAT est une jeune entreprise innovante dont l’activité est de produire de la chaleur 100% solaire, sous forme d’eau chaude ou de vapeur, à destination des clients industriels et des réseaux de chaleur urbains. L’inauguration du banc de test qui aura lieu le vendredi 28 octobre 2016 à partir de 10h sur le site de son partenaire EXOSUN à Martillac en Gironde (invitation jointe) constitue une étape importante dans le développement de la start-up.

Le programme de R&D de NEWHEAT, nommé « OPTISHIP » (Optimize Solar Heat for Industrial Processes) a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projets « Initiative PME » du Programme d’Investissements d’Avenir piloté par l’ADEME et le Commissariat Général à l’Investissement. Ce programme de R&D a pour objectif d’optimiser la fourniture de chaleur solaire à destination des utilisateurs industriels pour le besoin de leurs procédés, en améliorant fortement la fiabilité, la compétitivité et la prévisibilité de l’énergie thermique fournie pour les centrales solaires thermiques. Il consiste en la réalisation d’un banc de test composé de différentes technologies solaires thermiques, qui permettra de réaliser des protocoles de tests visant à modéliser et optimiser le fonctionnement de celles-ci dans des conditions proches de celles d’un environnement industriel.

Ce programme se déroulera sur une période de 18 mois et représente un montant total d’investissement d’environ 450 K€ (dont 205 K€ seront financés par l’ADEME).

La réalisation de ce programme de R&D permettra à NEWHEAT de disposer d’un savoir-faire unique en France dans la conception et la modélisation de centrales solaires thermiques à destination des applications industrielles et des réseaux de chaleur urbains.

NEWHEAT, présentera également à cette occasion les grandes lignes du premier projet pilote industriel qui sera installé début 2017 à proximité du site de production d’un premier client industriel (situé en région Nouvelle-Aquitaine).

La réalisation de ce premier projet pilote industriel qui sera la plus grande centrale solaire thermique de France permettra à NEWHEAT de confirmer son modèle économique et d’accélérer le développement commercial de son activité.

NEWHEAT a pour objectif de réaliser d’ici 2020 environ 20 centrales solaires thermiques, d’une taille unitaire de 10 MWTh, représentant chacune 4 hectares au sol et 4 millions d’euros d’investissement. La réalisation de ces centrales, dont 80% seront situées à l’international, permettra à NEWHEAT de devenir le leader mondial de la fourniture de chaleur solaire.

Les emplois créés d’ici 3 années sont estimées à :

- 20 à 30 emplois directs chez NEWHEAT

- 50 à 100 emplois pérennes chez ses partenaires et sous-traitants basés en France et en Aquitaine.

NEWHEAT compte actuellement 8 collaborateurs dont 6 ingénieurs et 1 doctorant (dont la thèse est pilotée par le laboratoire thermique et procédé de l’université de Pau et des Pays de l’Adour). NEWHEAT est également soutenue par la Région Nouvelle-Aquitaine et BPI, qui lui ont octroyé des subventions en début d’année 2016.

Rappel de l’offre de fourniture de chaleur NEWHEAT :

NEWHEAT propose à ses clients utilisateurs de chaleur (au premier rang desquels les réseaux de chaleur urbains et les sites industriels) de l’énergie thermique produite exclusivement à partir de technologies solaires thermiques à un prix plus compétitif que celle produite par les solutions classiques, en contrepartie d’un engagement de rachat de la chaleur produite sur une durée de 15 à 20 ans.

Dans les régions suffisamment ensoleillées, NEWHEAT peut proposer un tarif de chaleur plus faible (de 10% à 30% en fonction des zones géographiques et des niveaux de températures demandés) que les moyens de production classiques (Gaz, Fioul, Biomasse, etc.).

https://newheat.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: