En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

L’Ontario investit dans un nouveau laboratoire de recherche

Publication: 5 octobre

Partagez sur
 
Qlik a choisi l’Ontario pour son laboratoire de R&D. La province est la 2e région en Amérique du Nord, derrière la Californie, pour ce qui est du nombre d’établissements des technologies de l’information et des communications (TIC)...
 

Le gouvernement de l’Ontario s’est associé à Qlik, une entreprise de logiciels de visualisation de données et d’intelligence économique, pour qu’elle investisse dans des technologies et prenne de l’essor. Cela va permettre de créer plus de 100 nouveaux emplois et de conserver six postes. Nombreuses sont les acteurs des nouvelles technologies qui s’implantent en Ontario pour mettre au point de nouveaux produits et services, que ce soit des multinationales comme Google, IBM, Siemens, Microsoft et Amazon ou des start-ups qui sont en train de révolutionner l’industrie comme Slack.

Ancienne division Logiciels d’Hewlett-Packard Entreprise, Qlik investit dans la R&D et choisit l’Ontario pour implémenter sa nouvelle stratégie d’innovation. Grâce à une subvention de 1,5 million de dollars qu’elle a obtenue du Fonds de développement de l’Est de l’Ontario, Qlik va mettre sur pied, à Ottawa, un laboratoire spécialisé dans la création de logiciels pour l’infonuagique, l’analytique et l’intelligence économique. Ce sera le premier centre de recherche-développement de Qlik au Canada. Le projet représente un coût total de plus de 22 millions de dollars. Il devrait être achevé avant décembre 2019.

Le Fonds de développement de l’Est de l’Ontario aide à créer des emplois et à diversifier l’économie en encourageant les entreprises régionales à innover et à percer de nouveaux marchés. Il a été pris comme modèle pour la création du Fonds de développement du Sud-Ouest de l’Ontario, une réussite. Depuis 2013, les deux fonds ont aidé à créer et à conserver plus de 32 ?100 emplois, et à attirer des investissements d’environ 1,58 milliard de dollars. Les deux fonds couvrent jusqu’à 15 p. 100 du coût admissible d’un projet. L’entreprise bénéficiaire d’une subvention finance le reste par ses propres ressources. Cette mobilisation de fonds du secteur privé optimise l’utilisation des deniers publics.

Investir dans les entreprises de l’Est de l’Ontario fait partie du plan économique du gouvernement, qui vise à favoriser l’essor de l’Ontario et à concrétiser sa principale priorité, à savoir stimuler l’économie et créer des emplois. Ce plan en quatre volets consiste notamment à aider plus de gens à obtenir et à créer les emplois de l’avenir en élargissant l’accès à des études collégiales et universitaires de haute qualité. De plus, le plan permet le plus important investissement de l’histoire de l’Ontario dans l’infrastructure des hôpitaux, des écoles, des routes, des ponts et des transports en commun et investit dans une économie sobre en carbone guidée par des entreprises innovatrices, à forte croissance et axées sur l’exportation. Enfin, le plan aide la population ontarienne active à bénéficier d’une retraite plus sûre.

Citations

Bob Chiarelli, député provincial (Ottawa-Ouest–Nepean) : « Je suis ravi que Qlik établisse à Ottawa son premier centre de recherche-développement au Canada. Cela va créer de nombreux emplois pour les gens de l’Est de l’Ontario. Les entreprises comme Qlik font croître notre économie du savoir en créant de bons emplois et en introduisant des innovations qui les aident à rester concurrentielles au sein de l’économie mondialisée d’aujourd’hui. »

Brad Duguid, Ministre du Développement économique et de la Croissance : « Je suis heureux que notre gouvernement ait eu l’occasion de nouer un partenariat avec Qlik. Ce qui a été annoncé aujourd’hui fait progresser la stratégie économique de l’Ontario pour favoriser la croissance à long terme, et j’ai hâte de voir les avantages que ce projet va avoir pour la population d’Ottawa. »

Mike Potter, Vice-président directeur, Global Engineering, Qlik : « Nous sommes heureux d’avoir pu nous associer au gouvernement de l’Ontario pour mener à bien ce projet. Grâce à sa proximité au marché américain, à sa main-d’œuvre qualifiée, à sa qualité de vie et aux stimulants gouvernementaux, Ottawa est l’endroit idéal pour notre nouveau centre de recherche-développement. Quand je pense à la possibilité que cela ouvre pour Qlik pour qu’elle continue de perturber le marché des logiciels d’entreprise, je sais que nous avons devant nous de nombreuses années merveilleuses. Je suis sûr que notre présence à Ottawa – et notre attachement à cette ville – vont jouer un rôle important dans cette perspective d’avenir. »

Faits en bref

- L’Ontario est au deuxième rang en Amérique du Nord, derrière la Californie, pour ce qui est du nombre d’établissements des technologies de l’information et des communications (TIC), et au sixième rang pour ce qui est du nombre d’employés dans ce secteur.

- Le secteur des TIC apporte annuellement environ 31 milliards de dollars au PIB de l’Ontario.

- Depuis 2013, le gouvernement a injecté plus de 35 millions de dollars dans le Fonds de développement de l’Est de l’Ontario. Par effet de démultiplication, cette somme s’est traduite par des investissements de plus de 380 millions de dollars. Ces investissements ont aidé à soutenir plus de 6 ?500 emplois dans l’Est de l’Ontario.

- Le gouvernement de l’Ontario accepte actuellement les demandes que présentent, dans le cadre du Fonds de développement de l’Est de l’Ontario, les entreprises qui remplissent les conditions fixées et qui croissent et créent des emplois. Sont parmi les secteurs admissibles à une aide financière : fabrication de pointe, transformation alimentaire, sciences de la vie, technologies de l’information et des communications, tourisme et industries culturelles.

- Prévue pour cinq ans et dotée d’un budget de 400 millions de dollars, l’Initiative ontarienne pour la croissance des entreprises aide à faire croître l’économie et à créer des emplois en favorisant une économie axée sur l’innovation, en aidant les petites entreprises à prendre de l’essor et en modernisant les règlements que doivent observer les entreprises.

http://www.ontario.ca/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: