En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Des lunettes gratuites pour tous : Easy-verres bouleverse le marché de l’optique

Publication: 30 septembre

Partagez sur
 
Après avoir été le premier à proposer le tiers payant en ligne pour l’achat de lunettes de vue, Easy-verres.com s’apprête une nouvelle fois à bousculer son marché avec une première mondiale : « Vos lunettes à 0 € » dès la première paire...
 

C’est en découvrant la facture d’optique de son père, d’un montant de 989 €, que Jean Polier a eu l’idée de lancer Easy-verres en 2009. Cet ancien pilote de chasse s’est associé à Fadi Farah, un ex-officier de marine rencontré sur les bancs de l’INSEAD. Tous deux ont passé leur BTS d’optique, avec dans l’idée de proposer des lunettes (montures et verres) sur Internet 50% moins chères qu’un équipement équivalent en magasin. Sachant pertinemment que l’intervention d’un opticien est primordiale pour assurer la qualité et le confort du futur porteur (centrage des verres, ajustage, contrôle…), ils se sont donc rapprochés de ces professionnels pour constituer un réseau étendu. Aujourd’hui, 800 opticiens collaborent ainsi avec Easy-verres.com dans toute la France.

« Chez Easy-verres, nous pensons que l’opticien ne peut pas être remplacé par un écran. Nous proposons donc aux porteurs de lunettes d’acheter leur équipement en kit (verres et montures séparés) sur notre site, puis de se rendre chez l’un de nos opticiens partenaires pour le montage et les différents réglages », expliquent les deux fondateurs.

Mais, là où réside la vraie révolution, c’est que, dès son lancement, Easy-verres a mis en place avec des mutuelles partenaires le tiers payant en ligne. Les assurés de ces caisses complémentaires (20 millions de bénéficiaires potentiels à ce jour) n’ont donc plus besoin d’avancer les frais (Sécu et Mutuelle) pour leurs lunettes : ils ne payent sur le site que le reste à charge (10% du coût total en moyenne chez Easy-verres, contre 45% en moyenne nationale).

Aujourd’hui, Easy-verres va encore plus loin avec une offre permettant de garantir un reste à charge de 0€ à l’internaute pour ses lunettes : une première dans l’optique ! Après une phase de test concluante, la start-up étendra ce service, dès le 23 septembre prochain, à près de 20 millions de Français.

Y voir plus clair dans le monde de l’optique avec Easy-verres

Depuis avril dernier, Easy-verres teste la phase opérationnelle de son offre « Vos lunettes à 0€ » auprès de 4 millions de Français, essentiellement les assurés de 2 mutuelles : MGEN (Education Nationale) et UNEO (militaires). Les clients affiliés à l’une d’entre elles accèdent depuis le site à un espace dédié, ainsi qu’à un catalogue dynamique de verres et de montures (soit 100 à 350 modèles, griffés ou non, selon le contrat de Mutuelle). Ces adhérents ont la garantie de ne rien payer, même s’ils optent dans leur catalogue dédié pour un équipement dont le prix est supérieur au montant de leur contrat de mutuelle. Dans ce cas, Easy-verres effectue une remise commerciale supplémentaire, afin que le reste à charge soit de 0€. La prise en charge du tiers payant se fait ensuite automatiquement en ligne pour la complémentaire comme pour la part de la Sécurité Sociale, soit des lunettes à 0 € et plus de papier à gérer !

Cette performance est rendue possible grâce à la mise en place d’une nouvelle technologie, basée sur les interconnexions existantes avec les mutuelles partenaires et des modèles statistiques complexes. Ainsi, les 16 millions d’adhérents bénéficiant déjà du tiers payant en ligne sur Easy-verres, mais qui ne profitent pas encore de l’offre « Lunettes pour 0€ » basculeront prochainement vers celle-ci. Soit au total 20 millions de Français (incluant les 4 millions de l’UNEO et de la MGEN de la phase pilote) auront dès le 23 septembre accès aux lunettes pour 0€ sur Easy-verres.com.

De son côté, la mutuelle a la garantie d’obtenir une baisse de ses coûts, puisque ses clients n’utiliseront plus systématiquement la totalité de leur forfait. Ce modèle repose sur un volume important et des marges faibles, là où les opticiens enregistrent de petits volumes (2,7 paires vendues en moyenne par jour en magasin1), induisant de très fortes marges (en moyenne 3,3 fois le prix d’achat de l’équipement par l’opticien et jusqu’à 317% de marge brute sur les verres2). Et l’offre séduit, puisque la phase de test a fait apparaître que 82% des clients du site ayant droit à l’offre « Lunettes pour 0€ » l’ont utilisée.

Les lunettes à 0 € en 5 étapes avec Easy-verres

1. L’internaute se connecte sur le site Easy-verres.com et clique sur l’offre « Vos lunettes à 0 € ».

2. Il sélectionne alors sa mutuelle. Si celle-ci est partenaire, il est orienté vers un site aux couleurs de sa complémentaire et accède à un catalogue dédié de 100 à 350 montures.

3. Il renseigne les données de sa prescription.

4. le site obtient en temps réel l’accord de prise en charge de la part de la mutuelle et la sécurité sociale : plus besoin d’envoyer les papiers et l’internaute ne paye rien !

5. Il reçoit quelques jours plus tard ses montures et ses verres en kit, puis se rend chez un opticien partenaire Easy-verres pour finaliser le montage de ses lunettes, là encore sans coût supplémentaire. Le client peut aussi opter pour recevoir ses lunettes prêtes à l’emploi pour le cas où il ne souhaite pas se déplacer.

Une offre qui répond à une vraie demande

La forte hausse du nombre de magasins d’optique en France entraîne mécaniquement une baisse constante du chiffre d’affaires, qui induit des marges toujours plus importantes pour supporter les frais de fonctionnement, les dépenses marketing, les coûts de main d’œuvre, etc. Dans ces conditions, on comprend aisément que pour les 2 Français sur 33 portant des lunettes correctrices, le coût de l’optique soit une préoccupation majeure.

D’ailleurs, plus de 2 millions de Français renoncent aux soins optiques ou les reportent chaque année pour des raisons financières3. Le reste à charge, après le remboursement de la Sécurité sociale et de la mutuelle lorsqu’elle est souscrite, reste en effet de 50% en moyenne, soit une forte somme à assumer.

Cependant, ils restent très sensibles à la qualité de l’intervention de l’opticien, tant au niveau de sa disponibilité que de son sens de l’écoute ou des conseils qu’il délivre. L’offre d’Easy-verres répond donc parfaitement à ces deux préoccupations majeures : un reste à charge garanti de 0€ et les conseils d’un professionnel.

… Et des mutuelles !

Mais, si la demande des Français en matière de lunettes de qualité à prix réduits est forte, du côté des mutuelles, il en est de même !

En effet, les remboursements des complémentaires santé sont forfaitaires. Pour offrir des services adaptés à l’optique, elles font appel à des plates-formes de maîtrise de risque traditionnelles, qui négocient des tarifs avec un nombre limité d’opticiens, afin de faire baisser les coûts pour elles et pour leurs assurés. Pour ce service, ces plates-formes facturent un abonnement de 1 à 5 € par an et par assuré à la mutuelle, ce qui peut représenter plusieurs millions chaque année pour les plus importantes.

Avec l’offre Easy-verres, ce coût est non seulement réduit à 0€, puisque le site ne facture aucun abonnement aux mutuelles partenaires, mais celles-ci peuvent en plus voir baisser leurs coûts d’optique, puisque les assurés ne consomment plus l’intégralité de leur forfait.

http://www.easy-verres.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: