En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

L’OMT invite à soutenir les pays frappés par des crises

Publication: 30 septembre

Partagez sur
 
Le Secrétaire général de l’OMT, Taleb Rifai, a appelé de ses vœux une coopération accrue entre les marchés émetteurs de tourisme et les destinations touchées par une crise...
 

Dans son intervention au vingtième sommet de l’Association fédérale des professionnels allemands du tourisme (BTW) qui s’est tenu le 26 septembre à Berlin (Allemagne) sur le thème « La sûreté, la sécurité et la fluidité des voyages », M. Rifai a déclaré : « Les crises qui se produisent sont souvent amplifiées ou déformées par des crises de perception. Nous devons accroître notre soutien aux pays touchés par des crises pour les aider à se relever et à devenir plus résilients. Soutenir ces pays bénéficiera à l’ensemble du secteur du tourisme et à toute la société. »

Était présente au sommet la Chancelière allemande Angela Merkel, laquelle a souligné les possibilités offertes par le tourisme durable pour les pays en développement et les pays émergents. « Il est important pour le secteur du tourisme de valoriser la culture locale et les produits et les services locaux, de façon à ouvrir de véritables perspectives de développement » a indiqué la Chancelière. Mme Merkel a insisté sur le rôle du tourisme dans l’aide au développement. « De nombreux réfugiés viennent de pays africains. Nous devons donner aux gens des possibilités de développement économique dans leur pays. Le tourisme peut y contribuer pour beaucoup. »

Au sujet de la nécessité de mettre en place un cadre assurant la sûreté, la sécurité et la fluidité des voyages, M. Rifai a déclaré : « La sûreté et la sécurité sont l’un des défis mondiaux pour l’humanité aujourd’hui. Aucun pays n’est à l’abri en ce qui concerne les risques pour la sécurité. Pas un seul. C’est une responsabilité mondiale que nous devons assumer ensemble, tous secteurs confondus et par-delà les frontières. » Il a préconisé d’accroître la coopération lorsqu’il a déclaré : « La réponse n’est pas dans l’isolement, mais dans l’unité.. Nous devons veiller à ce que la coopération l’emporte sur l’isolement et à ce que la sûreté et la fluidité des voyages aillent de pair. »

« Une condition du succès du tourisme, c’est la coopération constructive – entre les visiteurs et les populations qui les reçoivent, entre les marchés émetteurs et les destinations, et également entre les secteurs du tourisme et de la sécurité. C’est pour cette raison que j’en appelle à une intégration du tourisme aux programmes d’action en matière de sûreté et de sécurité aux échelons national, régional et mondial. C’est par une coordination efficace, l’échange d’information et les mécanismes de communication entre le tourisme et la sécurité que l’on pourra assurer des voyages plus sûrs et plus fluides de même qu’une meilleure gestion des crises » a-t-il ajouté.

Le Secrétaire général de l’OMT s’est également félicité du lancement de la série Dialogue transculturel dans le tourisme, initiative de BTW et du Centre pour l’innovation et la durabilité dans le tourisme (CITS). « De par sa nature même, celle d’un partenariat entre l’Allemagne et un pays récepteur, ce sera une action vraiment remarquable pour mettre à profit l’incroyable capacité que possède le tourisme de tendre des passerelles de confiance et de tolérance. Cela va dans le sens de la conviction que toutes les personnes, de toutes origines, peuvent contribuer de manière positive à l’économie et à la société. Le tourisme est un secteur de pointe pour ce qui est d’offrir des solutions et des possibilités d’inclusion ; le dialogue interculturel est l’un des moyens de trouver ces solutions » a expliqué M. Rifai.

« L’essence même de notre secteur a toujours été de favoriser le dialogue interculturel. À notre époque, le dialogue est plus important que jamais » a déclaré Michel Frenzel, le Président de BTW.

M. Rifai a souligné que le tourisme, malgré les défis actuels, démontre être un secteur économique parmi les plus résilients au monde, qui crée des emplois pour des millions de personnes et contribue à une croissance plus inclusive. Il a rappelé qu’en 2015, les arrivées de touristes internationaux se sont élevées à 1 milliard 186 millions, soit 52 millions de plus qu’en 2014. Quant aux chiffres du premier semestre 2016, ils confirment cette tendance positive, avec une augmentation de 4 % des arrivées de touristes internationaux.

M. Rifai a également mis en relief les bons résultats du secteur touristique allemand. L’Allemagne a reçu 35 millions de touristes internationaux l’an dernier, soit 2 millions de plus qu’en 2014, générant pour le pays 33 milliards d’euros de recettes d’exportation.

http://www2.unwto.org/fr

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: