En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

La dernière étude de BPI Network, commandée par Tagetik

Publication: 20 septembre

Partagez sur
 
Une nouvelle étude révèle que les directeurs financiers mondiaux recherchent actuellement de nouvelles solutions stratégiques pour simplifier leurs missions de reporting...
 

La dernière étude de BPI Network, commandée par Tagetik, montre comment les directeurs financiers s’attellent à la complexité du reporting réglementaire et d’entreprise, tout en élargissant leurs missions stratégiques.

Les cadres financiers visionnaires considèrent que les exigences de plus en plus grandes qui pèsent sur eux en matière de reporting réglementaire et financier constituent de véritables opportunités de transformation. C’est ce qui ressort d’une nouvelle étude publiée par Business Performance Innovation (BPI) Network et commandée par Tagetik, leader visionnaire de solutions logicielles globales de performance management.

Intitulée “Progressive CFOs Inspired By What’s Required : How Global Finance Executives Are Creating Strategic Opportunity from Increased Regulatory and Corporate Reporting Complexity”, l’étude indique que les exigences mondiales en matière de reporting réglementaire et financier ont connu une croissance exponentielle au cours des dernières années. Dans ce contexte, les directeurs financiers mettent en œuvre avec succès des solutions permettant de traiter des besoins de reporting complexes tout en augmentant l’agilité opérationnelle de leurs équipes et leur capacité à fournir des analyses et un conseil professionnel.

Ce rapport se fonde sur de longs entretiens menés avec des cadres financiers de grands groupes en Europe et en Amérique du Nord, parmi lesquels notamment Xerox, Aggreko, Generali, John Hancock et UniCredit Group.

« Nos échanges ont révélé que les cadres financiers font face à des pressions considérables pour améliorer et rationnaliser le reporting et les autres processus financiers. La plupart d’entre eux considèrent que, bien que coûteux dans un premier temps, ces efforts permettent à terme de répondre de façon plus stratégique aux risques et aux opportunités de leur entreprise », indique Dave Murray, Directeur Thought leadership chez BPI Network.

Le rapport met en évidence une série de facteurs de changement essentiels au sein des organisations financières, notamment :

- De nouvelles réglementations mondiales plus coûteuses et plus strictes en matière de reporting financier ;

- Des risques accrus et des exigences concurrentielles grandissantes sur des marchés mondialisés ;

- Une complexité opérationnelle et métier de plus en plus grande au sein des multinationales ;

- Un besoin d’analyse et de reporting sur une gamme élargie de sources de données ;

- Le renforcement du rôle du département financier en tant que partenaire métier vis-à-vis des dirigeants de l’entreprise et des unités opérationnelles.

L’étude dresse un aperçu de la façon dont les cadres gèrent ces défis par la mise en œuvre d’une Financial Performance PlatformTM unifiée et les avantages qui en découlent à ce jour.

« Nous vivons une période de rupture particulièrement importante, ce qui offre une opportunité d’évolution exceptionnelle » déclare Massimo Romano, directeur du reporting intégré chez Generali, l’un des premiers acteurs mondiaux du secteur de l’assurance. « La communauté financière est confrontée à un phénomène nouveau et d’une incroyable complexité. C’est aussi l’occasion d’élargir notre mission en abandonnant la simple comptabilité au profit d’activités générant davantage de valeur. Pour autant, tout cela n’est possible que dans la mesure où nous modifions notre état d’esprit pour être en mesure de traverser cette passe difficile. »

« Alors que les cadres financiers doivent relever les défis liés au reporting financier et réglementaire, ils souhaitent également jouer un rôle plus stratégique pour guider et faciliter la prise de décision à tous les niveaux de l’entreprise. » déclare David Kasabian, Directeur marketing de Tagetik. « Ils cherchent à automatiser les missions premières liées à leur fonction, afin que leurs équipes et eux-mêmes puissent consacrer davantage de temps à collaborer avec les responsables métiers sur des actions stratégiques telles que l’analyse du risque ou la modélisation de la rentabilité. »

http://www.bpinetwork.org/

http://www.tagetik.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: