En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Europe : les entreprises de taille moyenne pourraient perdre jusqu’à 364 M£ par an

Publication: 16 septembre

Partagez sur
 
Les réglementations, l’attraction des talents et la technologie freinent le secteur des entreprises de taille moyenne en Europe...
 

Selon une nouvelle recherche commandée par Ricoh Europe, les entreprises européennes de taille moyenne subissent potentiellement une perte de 4,8 m£ (5,7 m€) chaque année à cause des obstacles bloquant leur croissance. Avec 75 000 entreprises de taille moyenne en Europe, le revenu potentiel total perdu chaque année atteint 364 M£ (433 M€) – quasiment le PIB annuel de la Belgique.

Une tendance se dessine clairement en Europe, avec 38 % des entreprises moyennes projetant de vendre des parts au public (IPO) dans un avenir proche. 21 % ont également l’intention d’acquérir une autre entreprise ou de fusionner.

Toutefois, malgré une forte ambition, 93 % des entreprises de taille moyenne déclarent rencontrer des obstacles qui les empêchent d’atteindre leur potentiel maximum. Trois principaux obstacles à leur croissance se démarquent : la conformité à une réglementation complexe et coûteuse, la compétition pour attirer les meilleurs talents à tous les niveaux, et les difficultés d’approvisionnement et de financement d’une technologie qui permettrait d’accompagner leurs ambitions.

« En Europe, les entreprises de taille moyenne font face à des défis très similaires, quels que soient leur pays et secteurs d’activité. Il existe des problèmes structurels et de comportement significatifs qui doivent être traités au niveau de chaque entreprise, mais aussi au niveau des stratégies économiques nationales », a commenté Jyoti Banerjee, co-fondateur de M-Institute, le groupe de réflexion représentant les entreprises de taille moyenne. « Dans toute l’Europe, nous devrions célébrer la réussite des entreprises de taille moyenne en croissance et créatrices d’emplois. Toutefois, il faut reconnaître qu’un soutien renforcé des gouvernements et du secteur ferait une énorme différence pour ce groupe d’entreprises remarquable, mais souvent ignoré. »

Selon cette étude, 30 % des entreprises de taille moyenne n’ont pas encore adopté les technologies numériques qui pourraient les aider à se développer et à devenir de grandes marques - ce qui est essentiel pour récupérer les revenus qu’elles perdent chaque année.

« Le soutien des gouvernements étant souvent concentré sur les petites entreprises, et les grandes entreprises étant généralement capables de se débrouiller seules, les entreprises de taille moyenne ont souvent l’impression d’être l’enfant du milieu, quelque peu négligé, de l’économie européenne », a déclaré David Mills, PDG de Ricoh Europe. « 364 M£ (433 M€) représentent un capital financier trop énorme pour les entreprises de taille moyenne et l’économie européenne dans son ensemble, pour qu’on puisse se permettre de passer à côté. Pour réaliser leurs ambitions, les entreprises de taille moyenne doivent se concentrer sur l’utilisation des technologies numériques, telles que la facturation électronique afin de fluidifier les paiements ou l’automatisation du bureau, afin de soutenir leur croissance. Le temps est venu pour le marché moyen de donner la priorité à l’innovation, de s’assurer que ses entités sont réellement adaptables et d’optimiser les processus pour surmonter les nombreux défis auxquels il fait face. »

http://www.ricoh.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: