En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Gaz de Bordeaux remporte un marché de 60 millions d’euros en Aquitaine

Publication: 13 septembre

Partagez sur
 
L’entreprise Gaz de Bordeaux a été retenue par le SDEEG, pour approvisionner en gaz naturel 3 650 « points de consommation » sur les 5 départements de Gironde, Landes, Dordogne, Pyrénées-Atlantiques et Lot-et-Garonne...
 

Ce gain, qui vient s’ajouter à d’autres récents contrats remportés en France, est une nouvelle étape dans le développement de Gaz de Bordeaux : en moins de 4 ans, l’entreprise a multiplié par 2 le volume de gaz fourni dans l’Hexagone.

.

Le SDEEG fait confiance à Gaz de Bordeaux pour un marché de plus de 3 ans

Le syndicat girondin (SDEEG) s’est associé aux autres Syndicats d’Energies d’Aquitaine, pour constituer un groupement de commandes d’achat d’électricité et de gaz regroupant plus de 717 membres actifs présents en Dordogne, Gironde, Landes, Lot-et-Garonne et Pyrénées-Atlantiques. Retenue au terme d’une consultation, l’entreprise Gaz de Bordeaux assurera la fourniture en gaz naturel de 3 650 « points de consommation » : près de 500 communes (Bergerac, Langon, Lège Cap-Ferret, Périgueux, Mont-de-Marsan, Villeneuve-sur-Lot....), des établissements d’enseignement (l’Université de Bordeaux, les collèges des Landes....), de santé (notamment de nombreux EHPAD*), d’action sociale (CCAS de Cenon, Office Palois de l’Habitat...), etc.

Conclu pour plus de 3 ans (38 mois), ce nouveau contrat représente un volume de gaz de 1,35 TWh et un chiffre d’affaires global de 60 millions d’euros.

« Depuis deux ans, les syndicats dédiés à l’achat groupé d’énergie pour le compte de collectivités se multiplient en France. Nous sommes très fiers que cet important groupement de syndicat ait retenu notre entreprise pour assurer la fourniture de ses 717 membres, qui plus est proches de notre territoire historique. » confie Philippe Denis, Directeur Général de Gaz de Bordeaux.

D’autres syndicats français font déjà appel à Gaz de Bordeaux : SDE Côtes-d’Armor, SDE Ille-et-Vilaine, SDEC Énergie du Calvados, SIEL Loire, SDED Drôme, SIEEN Nièvre, SDE Ardèche, SIGERLY (région lyonnaise), etc.

Gaz de Bordeaux continue de s’imposer parmi les fournisseurs nationaux qui comptent

Le gain du SDEEG vient s’ajouter à de nouveaux contrats remportés au début de l’été 2016, la conquête de la ville de Lyon, l’aéroport de Lyon-Saint Exupéry, celle des lycées de Poitou-Charentes, la ville de Pau, le renouvellement de la ville de Bordeaux et des lycées du Nord-Pas-de-Calais... Une série de succès qui permet à Gaz de Bordeaux de dépasser le « volume symbolique » des 10 TWh vendus partout en France (auprès de 225 000 clients professionnels et particuliers).

Poussée par une stratégie de conquête nationale (70% de son chiffre d’affaires est réalisé en-dehors du territoire bordelais), l’entreprise connaît une montée en puissance constante depuis 2013.

« Notre développement s’appuie principalement sur notre capacité à appliquer, partout en France, notre expertise éprouvée sur le marché du gaz naturel et sur l’attachement de nos collaborateurs à la qualité de service », explique Philippe Denis.

En près de 4 ans Gaz de Bordeaux a doublé le volume fourni partout en France et envisage d’atteindre les 12 TWh d’ici 2017.

Chiffres clés

Gaz de Bordeaux fournit du gaz naturel depuis 1870. Progressant tout d’abord sur son secteur historique, la Gironde, auprès d’une clientèle de particuliers et de professionnels, l’entreprise a profité de l’ouverture du marché de l’énergie pour étendre son champ d’action. Elle a rapidement mené à bien sa stratégie de déploiement national auprès des professionnels :

- 2008 : 46 communes, 1 département (la Gironde)

- 2011 : 56 communes, 6 départements

- 2012 : Gaz de Bordeaux se structure pour acheter du gaz naturel auprès de tous les Points d’Échange Gaz français (les "PEG" : points d’entrée du gaz sur le territoire national). De contrats en contrats, s’appuyant sur une ingénierie de prix et une réactivité très compétitives, elle parvient à rivaliser avec les "plus gros" opérateurs du secteur auprès du marché professionnel public comme privé.

- 2014 : 90 départements, une croissance de 27% sur toute la France, une progression de 120% de la clientèle professionnelle

- 2016 : 225 000 clients, dont 15 000 professionnels dans la France entière (présence dans ¼ des communes françaises desservies en gaz), pour un volume de 10 Térawattheures.

http://www.gazdebordeaux.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique