En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Promolding ouvre une nouvelle division de moules par injection

Publication: 6 septembre

Partagez sur
 
La société promolding enrichit son offre de services avec une nouvelle gamme de moules par injection imprimés en 3d grâce à l’impression 3d polyjet...
 

Le spécialiste hollandais en conception, ingénierie et fabrication de pièces et composants high-tech en plastique, Promolding BV, réduit de 93 % ses délais de production de moules d’injection grâce à l’impression 3D PolyJet de Stratasys

Stratasys Ltd., l’entreprise de solutions de fabrication additive et d’impression 3D a annoncé aujourd’hui le développement des activités de Promolding, spécialiste hollandais en conception, ingénierie et fabrication de pièces et composants high-tech en plastique, grâce à la création d’une gamme de moules d’injection imprimés en 3D (PRIM). Les solutions d’impression 3D PolyJet de Stratasys pour la production de moules, ont permis à la société de réduire de 93 % ses délais de production de moules d’injection pour ses clients.

Réputée pour sa capacité à créer des pièces high-tech en plastique au moyen de solutions basées sur des polymères hautes performances, Promolding fournit des designs et des produits de pointe à des clients hétéroclites et notamment à des entreprises de très grande renommée telles que Heineken et Airbus. La société a commencé à utiliser l’impression 3D PolyJet de Stratasys pour répondre aux besoins d’un certain nombre d’applications complexes liées au développement du produit. L’utilisation de l’imprimante 3D Objet500 Connex a ensuite été étendue afin d’améliorer le processus de moulage par injection, donnant ainsi lieu à de nouvelles opportunités d’affaires.

« Nous avons pris peu à peu conscience du besoin d’une imprimante 3D qui nous permettrait d’optimiser notre processus de développement du produit », affirme Jeroen Gross, responsable du développement du produit chez Promolding. «  Nous avons étudié plusieurs options, mais nous sommes tombés sous le charme de l’imprimante 3D Objet Connex de Stratasys et de sa capacité à non seulement optimiser notre prototypage, mais aussi à jouer un rôle central dans notre division PRIM. Auparavant, six semaines minimum étaient nécessaires à la réalisation d’un moule d’injection, mais depuis que nous sommes en mesure de concevoir les moules et de les imprimer en 3D, en interne, les délais sont de trois jours seulement. »

« La solution PRIM est proposée à nos clients comme un service supplémentaire, en parallèle à notre prototypage et à notre moulage par injection traditionnel », ajoute-t-il. « Selon nous, le service PRIM sera bientôt considéré comme un processus banal. Nous avons parcouru beaucoup de chemin et nous comptons bien continuer d’enrichir notre offre en explorant les possibilités d’application de l’impression 3D PolyJet ». Une meilleure flexibilité et des gains de temps significatifs sont les principales qualités du service PRIM. Promolding est en effet désormais capable de concevoir et de développer plus rapidement que jamais des pièces et des produits très complexes pour ses clients. Récemment, lors de la conception d’un boîtier de capteur à fibre optique pour Fugro, un des leaders mondiaux de services intégrés dans les domaines de la géotechnique, des sondages, sous-marins et de la géoscience, la société a pu fabriquer une série de moules complexes, à une vitesse défiant toute concurrence, grâce à son imprimante 3D Objet500 Connex et a ainsi été capable de satisfaire les délais très serrés exigés par le client. Chaque moule a permis de produire plus de 50 exemplaires de ce boîtier complexe du capteur, dans un grand nombre de matériaux finaux, notamment en PP, TPE et PBT.

M. Gross explique que : « lorsque le développement concerne des produits plus complexes et de plus grandes dimensions, il est essentiel pour l’entreprise que nous sommes de disposer d’un processus de développement du produit aussi efficace que possible, sans compromis sur la qualité ». « Notre imprimante 3D nous procure désormais cette capacité et nous a permis d’atteindre un niveau de flexibilité exceptionnel. Nous pouvons utiliser la technologie dès les premières phases de développement et accélérer le processus de conception pour développer, revoir et adapter les prototypes plus tôt, mais aussi étendre cette efficacité à notre service PRIM. Cette technologie a réellement bouleversé notre activité et nous sommes heureux que nos clients bénéficient également de tous ses avantages ».

« La fabrication additive est capable de transformer les modèles commerciaux et Promolding en est un exemple parfait », ajoute pour conclure Andy Middleton. « De plus en plus de clients prennent conscience du réel potentiel de notre technologie d’impression 3D PolyJet, non seulement pour les gains de temps qu’elle entraîne dans la conception du produit, mais aussi parce qu’elle offre un avant-goût de la révolution à venir au niveau des processus de fabrication traditionnels. Dans le cas du moulage par injection, les moules d’injection imprimés en 3D sont en train de redéfinir les références en matière de prix et de performances pour la production en faible volume, en offrant aux fabricants la flexibilité nécessaire pour réaliser des produits dans le matériau injecté final plus rapidement que jamais ».

http://www.stratasys.com

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: