En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

La plage de puissance des moteurs synchrones à réluctance est étendue

Publication: 5 septembre

Partagez sur
 
Siemens étend la plage de puissance de ses moteurs synchrones à réluctance qui commence désormais à 0,55 kW au lieu de 5 kW auparavant...
 

La plage de puissance des moteurs à réluctance Simotics commence désormais à 0,55 kW.

- Hauteurs d’axe supplémentaires de 80 à 112

- Rendement élevé en charge partielle

- Dynamique élevée et vitesse de rotation constante pour une régulation précise

- Système d’entraînement intégré (Integrated Drive System – IDS) constitué d’un moteur à réluctance Simotics et d’un variateur Sinamics pour une exploitation économique et efficace.

Siemens étend la plage de puissance de ses moteurs synchrones à réluctance qui commence désormais à 0,55 kW au lieu de 5 kW auparavant. Les moteurs couvrent ainsi désormais une plage allant de 0,55 kW à 30 kW. En plus des hauteurs d’axes auparavant disponibles (entre 132 et 200), les moteurs sont aujourd’hui également proposés avec des hauteurs d’axes entre 80 et 112. En tant que système d’entraînement intégré (IDS), les moteurs à réluctance et les variateurs qui leur sont associés assurent un rendement particulièrement élevé en exploitation par rapport aux moteurs asynchrones. Les paramètres prédéfinis sous la forme d’un code inscrit sur la plaque signalétique du moteur facilitent leur mise en service. Les moteurs à réluctance sont utilisés dans l’industrie des procédés, pour les pompes, les ventilateurs, les compresseurs, les mélangeurs, les centrifugeuses, mais aussi dans le domaine de la transitique (manutention et convoyage) et le secteur de la construction mécanique.

La nouvelle gamme de moteurs, conçue à partir de la plateforme de moteurs Simotics 1LE1, est optimisée pour être associée aux variateurs Sinamics G120. La plage de puissance des moteurs à réluctance Simotics s’étend désormais de 0,55 kW à 30 kW. Les moteurs sont disponibles avec une carcasse en aluminium pour les environnements ordinaires (Simotics GP) ou avec une carcasse en fonte grise pour les environnements sévères (Simotics SD). En charge partielle, les moteurs à réluctance présentent un rendement nettement supérieur à celui des moteurs asynchrones de puissance équivalente. Du fait du principe de synchronisme, la vitesse de rotation reste constante et la commande vectorielle sans capteur permet une exploitation optimale. Ces deux caractéristiques facilitent la régulation de la chaîne cinématique. Associée à la commande vectorielle, la faible inertie du moteur permet de bénéficier de rampes d’accélérations courtes. La réduction des pertes dans le rotor permet une sollicitation thermique élevée. Elle permet par exemple au moteur d’être exploité à 87 Hz avec une puissance supérieure d’environ 70 %.

Le variateur standard Sinamics G120 dispose d’une fonction de commande vectorielle spécifique pour les moteurs à réluctance. L’identification de la position des pôles permet d’éviter les à-coups au démarrage. Les interfaces Profinet et Profibus permettent de raccorder les moteurs aux équipements d’automatisme via la plateforme TIA.

http://www.siemens.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: