En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

KOMET poursuit le développement de sa gamme

Publication: 24 août

Partagez sur
 
Pour les usinages aéronautiques...
 

KOMET® poursuit le développement de sa branche de produits dédiée à l’industrie aéronautique avec le lancement d’une gamme complète de plaquettes ISO haute performance. En réponse à une forte demande de ce secteur de pointe, KOMET met à disposition cette gamme de plaquettes en une grande diversité de formes, de géométries et de coupants.

La demande d’outils diamant n’a jamais été aussi élevée qu’actuellement. KOMET GROUP réalise une extension significative de sa gamme de plaquettes ISO PCD, pour rester au plus près de la croissance annoncée de ce marché. A l’automne, la gamme de plaquettes ISO de KOMET GROUP sera étendue à plus de 900 références. En complément des produits PCD, des plaquettes disposant d’inserts en diamant CVD couche épaisse seront également disponibles. Tous les produits profitent des dernières technologies de fabrication telles que la découpe au laser ou le brasage sous vide, qui garantissent des arêtes de coupe de très haute qualité et de formes géométriques optimales permettant des performances et des durées de vie accrues.

Lors de l’EMO 2015, KOMET GROUP présentait une gamme complète de plaquettes ISO PCD et CVD-D, disponibles dans une gramme variété de géométries (CC, CP, DC, RC, RD, TC, VB, VC, etc). La gamme KOMET® proposera alors plus de 900 plaquettes, grâce aux différentes versions, avec insert partiel ou « full-face », wiper, brise-copeaux 3D d’ébauche ou de finition, etc.

La grande nouveauté de la gamme concerne les versions équipées du très innovateur diamant couche épaisse CVD-D qui, contrairement au PCD, ne contient pas de phase liante et est caractérisé par l’extrême dureté atteinte. Des résultats de très haut rang peuvent être atteints dans l’usinage des matières fortement abrasives, telles que les composites à fibres de carbone ou de verre ou le graphite. L’utilisation dans l’usinage des aluminiums permet d’atteindre des durées de vie plusieurs fois plus élevées par rapport au PCD..

L’hésitation passée pour l’utilisation de ce matériau de coupe de très haut-de-gamme résidait essentiellement dans la difficulté à l’usiner - et la technologie laser requise n’est disponible que depuis peu. KOMET GROUP a fait de cette technologie son standard, étant donné qu’elle est adaptée aussi bien pour le PCD que le CVD-D. Elle permet également de graver des formes 3D complexes dans le diamant, pour réaliser des brise-copeaux, par exemple.

Contrairement aux arêtes de coupe rectifiées, les arêtes découpées au laser sont beaucoup moins irrégulières car le laser coupe à travers les cristaux de diamant (et le liant dans le cas du PCD). Lors de la rectification, ces cristaux sont arrachés, et c’est la taille des cristaux qui va déterminer les irrégularités de l’arête. La découpe au laser permet donc d’employer des PCD avec des cristaux de taille beaucoup plus grande, ce qui offre des durées de vie plus élevées. La réduction des irrégularités au niveau de l’arête, réalisée grâce au laser, permet d’avoir moins de points faibles causant une usure accélérée. Au final, cette technologie apporte des durées de vie accrues et des états de surface supérieurs.

La précision dimensionnelle profite également de la découpe laser. Cela est le plus évident au niveau de la transition entre l’arête et le rayon et au niveau du rayon lui-même. Sur les plaquettes rectifiées, il y a souvent une légère discontinuité au niveau de cette transition et les rayons sont difficilement réalisables de façon parfaite. Ces défauts n’apparaissent pas avec la découpe laser.

Un autre avantage de la technologie laser est la possibilité de réaliser des formes 3D complexes. La rectification est limitée par la forme même de la meule qui ne permet de réaliser que des contours simples et ouverts, comme des brise-copeaux sur les plaquettes PCD.. Le laser permet de réaliser des formes fermées comme des calottes qui peuvent être gravées, permettant un meilleur contrôle du copeau. Cela est particulièrement avantageux dans l’usinage de matériaux à copeaux longs comme les aluminiums.

Les nouvelles plaquettes KOMET® ISO PCD ne sont pas seulement impressionnantes grâce à la technologie laser, mais également par le fait que KOMET GROUP a amélioré toutes les étapes de la fabrication : au lieu de braser les inserts PCD sur la base en carbure par induction, cette opération est maintenant réalisée sous vide, avec une brasure plus résistante, améliorant encore les durées de vie. Cela créé des produits de très haut-de-gamme qui méritent réellement cette appellation.

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: