En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

le Millennium Gate Museum d’Atlanta et la Kennesaw State University redonnent vie à l’une des merveilles du monde antique, la statue de Zeus à Olympie.

Publication: 23 août

Partagez sur
 
Grâce à l’impression 3D basée sur la technologie FDM...
 

Stratasys Ltd. (Nasdaq:SSYS), la société de solutions d’impression 3D et de fabrication additive a révélé aujourd’hui sa collaboration avec le Millennium Gate Museum d’Atlanta pour redonner vie à l’un des chefs-d’œuvre artistiques les plus rares de la Grèce antique, en recourant au réalisme incomparable offert par l’impression 3D. En collaborant avec le 3DCenter de la Kennesaw State University et en utilisant l’imprimante 3D de production Fortus 900mc de Stratasys, l’équipe inaugure une réplique quasiment identique, imprimée en 3D, de l’une des « Sept merveilles du monde antique » : la statue de Zeus à Olympie. Par ses dimensions, ce projet constitue l’une des plus importantes recréations de pièce classique en impression 3D basée sur la modélisation par dépôt de fil en fusion avancée.

Imaginée par le sculpteur Phidias en 432 av. J.-C., la structure initiale comprenait une âme de bois recouverte de plaques en or et en ivoire. Il a fallu plus de 12 ans pour construire cette statue antique en honneur au roi des dieux grecs, Zeus. Détruite par un incendie au cours du 5e siècle après J.-C., de nombreux artistes et historiens ont tenté de la recréer jusqu’à l’époque actuelle. Grâce à sa capacité unique à exploiter des thermoplastiques de production pour imprimer en 3D des pièces solides, stables et précises, la technologie d’impression 3D FDM (modélisation par dépôt de fil en fusion) a permis de relever ce défi.

« La technologie d’impression 3D de Stratasys donne aux artistes du monde entier une liberté de création incroyable, car elle offre un degré de réalisme inédit. La capacité de créer et d’imprimer en 3D, avec l’utilisation de matériaux durables, dotés de géométries complexes et de niveaux de précision inégalés, permet aux musées de réintroduire quelques rares chefs-d’œuvre historiques », a indiqué Sig Behrens, Directeur général de l’éducation globale chez Stratasys. « Par leur collaboration avec Stratasys, les institutions sont en train de transformer totalement l’enseignement et l’apprentissage, car les étudiants et les visiteurs des musées sont désormais capables de contempler la puissance de l’art classique tombé dans l’oubli. L’impression 3D est l’élément clé d’une expérience d’apprentissage hautement réaliste, garantissant que ces œuvres historiques ne tomberont plus jamais dans les oubliettes de l’histoire ».

Créer et innover avec une résistance, une durabilité et à une échelle industrielles

Pour des reproductions massives comme la statue de Zeus à Olympie, l’imprimante 3D de production Fortus 900mc permet aux artistes de réaliser de grandes pièces avec des degrés de rapidité et de précision très élevés, jusqu’à 3 fois plus vite qu’en recourant aux processus traditionnels. Cette flexibilité optimale permet aux créateurs de définir avec précision le déroulement et la vitesse du travail, pour ainsi obtenir des pièces plus réalistes, des conceptions plus complexes et les finitions lisses indispensables aux œuvres d’art. La durabilité des thermoplastiques de production a pour avantage de garantir aux créateurs des musées la grande stabilité de la statue obtenue et sa capacité de résister aux environnements les plus hostiles.

L’art classique remis à l’honneur

La fabrication additive met à la disposition du public cette précieuse statue, pour la première fois depuis plusieurs siècles. En se basant sur l’image initiale de la pièce, les concepteurs ont transféré le rendu dans un fichier CAO à l’aide d’un logiciel de modélisation 3D. La statue actuelle a été achevée grâce à une approche additive, en superposant des couches de matériau successives jusqu’à l’achèvement de l’impression 3D. La réplique finale de 1,80 m de haut sera dévoilée à l’occasion du 20e anniversaire des Jeux olympiques d’été d’Atlanta.

« Tout au long de l’histoire, il y a toujours eu des moments où les plus belles œuvres d’art ont été détruites ou brisées. Par le passé, cette disparition signifiait une perte irrémédiable. C’est pourquoi nous prenons tellement au sérieux les possibilités artistiques de l’impression 3D », a déclaré Jeremy Kobus, directeur du Gate Museum. « Nous travaillons à l’intersection de la technologie et de l’art, et nous constatons le fabuleux potentiel de l’impression 3D pour les applications éducatives. En collaborant avec Stratasys et le 3DCenter de la KSU, nous espérons dévoiler des créations que nous n’aurions même pas pu envisager il y a peu ».

La Statue de Zeus à Olympie sera l’élément central de la nouvelle exposition du musée « Les jeux : de l’Olympie antique à Atlanta puis à Rio », qui s’ouvre le 20 août 2016. L’événement réunit plusieurs objets d’art grecs appartenant à la collection Hearst Castle de San Simeon, en Californie, et au Michael C. Carlos Museum d’Atlanta, en Géorgie. L’impression 3D sera également présente en complément de l’exposition, en tant que forme d’art reconnue, et en tant qu’outil efficace pour la préservation d’objets historiques.

La réplique imprimée en 3D est recréée pour la première fois dans l’histoire... grâce à l’imprimante 3D de production Fortus 900mc de Stratasys

Depuis plus de 25 ans, Stratasys Ltd. (NASDAQ:SSYS) est un acteur décisif et un leader du secteur de l’impression 3D et de la fabrication additive capable de changer le cours des choses. Basée à Minneapolis, Minnesota, et à Rehovot, Israël, la société permet à des clients appartenant à une vaste gamme de marchés verticaux de mettre en œuvre de nouveaux paradigmes pour la conception et la fabrication. Grâce aux solutions qu’elle fournit, ses clients jouissent d’une liberté de création et de fabrication inédite qui leur permet de réduire les délais de commercialisation et les coûts de développement, tout en améliorant les conceptions et les communications. Parmi les filiales de Stratasys, on trouve MakerBot et SolidScape. L’écosystème Stratasys comprend des imprimantes 3D pour le prototypage et la production, une vaste gamme de matériaux d’impression 3D, des pièces à la demande à travers Stratasys Direct Manufacturing, du conseil stratégique et des services professionnels, la plateforme GrabCAD et ses plus de 3 millions d’utilisateurs professionnels ainsi que les communautés Thingiverse et GrabCAD avec plus de 2 millions de fichiers à imprimer gratuits. Avec plus de 2 700 salariés et plus de 800 brevets, actuels ou en attente, de fabrication additive, Stratasys a reçu plus de 30 récompenses pour sa technologie et son leadership. Visitez notre site http://www.stratasys.com/ ou http:/...

Stratasys, le logo Stratasys et FDM sont des marques déposées de Stratasys Ltd. et/ou de ses filiales. Fortus 900mc est une marque déposée de Stratasys Ltd. et/ou de ses filiales.

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: