En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Descours & Cabaud en 2015

Publication: 25 juillet

Partagez sur
 
Une meilleure performance dans un environnement économique contrasté...
 

“Dans un environnement contraint et souvent délicat - notamment en France - notre Groupe a fait preuve en 2015 d’une réelle résilience. Il a réussi à améliorer sensiblement sa rentabilité tout en stabilisant son chiffre d’affaires. Il convient de souligner tout particulièrement la qualité de ses performances en Europe, hors hexagone.

Ce résultat est le fruit d’une forte mobilisation de l’ensemble de nos équipes autour de quatre axes stratégiques définis début 2015 : innovation digitale au service de nos clients, renforcement de notre croissance interne par la consolidation de nos marges, politique sélective de croissance externe, développement de nos talents via un effort renouvelé de formation et de promotion interne.

La démarche de consolidation de notre offre dans des métiers porteurs a été de fait confortée par plusieurs acquisitions d’importance en Europe et en Amérique du Nord.

Pour le début de l’année 2016, la donne macro-écono­mique demeure globalement inchangée même si certains frémissements semblent se faire jour en France dans des secteurs tels que le bâtiment. Face à cette situation, nous poursuivons bien évidemment notre politique d’optimisation des coûts et de développement de nos fonds de commerce.

Mais notre effort se concentre principalement sur deux leviers de croissance clairement identifiés : le développement numérique et les opportunités de croissance externe, principalement à l’international. De quoi contribuer à l’ancrage de nos positions sur les marchés de demain et au renforcement de notre empreinte dans la distribution industrielle..” Alain MORVAND,

Un environnement économique contrasté

Le contexte hexagonal s’est avéré morose. Le secteur des travaux publics a connu une chute d’activité historique, notamment du fait de la faiblesse désormais chronique du niveau d’investissement des collectivités territoriales. Le marché du bâtiment est également demeuré très mal orienté avec un recul en volume de 3 %. La distribution de produits métallurgiques a quant à elle souffert d’un environnement déflationniste et d’une demande atone. Seuls trois secteurs ont connu une évolution positive : les équipements de protection individuelle (+ 5 %), les métiers de l’eau (+ 5 %) et les fournitures industrielles (automatismes et composants pneumatiques notamment). En conséquence, le chiffre d’affaires France de l’enseigne Prolians s’est contracté de 2,9 % et celui de Dexis est resté stable

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: