En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Investir dans une nouvelle génération d’implants

Publication: 14 juillet

Partagez sur
 
Pour un avenir plus mobile...
 

S14 IMPLANTS, expert en dispositifs médicaux pour le rachis, a lancé une campagne de crowdfunding et espère lever 500 000 € en 4 mois pour accélérer son développement commercial.

En France, les seniors sont estimés à 12.5 millions en 2015 (chiffres INSEE) et ils seraient 18.3 millions en 2050 soit 1 personne sur 3. On évalue à 1.6 milliards les seniors en 2050 dans le monde.

Le marche du rachis prospère :

Le dos porte le mal du siècle avec l’apparition de maladies chroniques (34% des plus de 65 ans souffrent de douleurs chroniques du dos), et le vieillissement de la population qui induit une dégradation de la colonne vertébrale et fragilisent le rachis des seniors.

Ainsi, lorsque la dégénérescence du disque intervertébral est la source de ces douleurs chroniques, la solution est souvent chirurgicale.

La colonne vertébrale est le noyau du squelette humain, c’est elle qui assure l’équilibre crucial entre le soutien structurel et la flexibilité du corps.

Le vieillissement de la population entraîne une augmentation des déformations et des pathologies dégénératives de cette partie du corps et fait de la prise en charge du rachis un véritable enjeu de santé publique. C’est le segment le plus dynamique du marché de l’orthopédie : au niveau mondial, il passerait de 6.5 milliards de dollars en 2011 à 8.7 milliards en 2018. Une croissance annuelle moyenne de 4% est attendue d’ici à 2020.

Constat - opportunité

Les techniques de chirurgie du dos traditionnelles dites de « fusion », actuellement utilisées, ont pour conséquence de bloquer le disque intervertébral en fixant les deux vertèbres l’une à l’autre avec des implants rigides. Cette fusion est irréversible ; elle entraîne une perte de mobilité anatomique du disque opéré et peut conduire aussi à une dégénérescence précoce des disques adjacents..

Le risque d’une dégradation prématurée de l’état de santé du patient impose la nécessité de trouver une alternative à ce type de chirurgie traditionnelle.

Le challenge est donc tourné du côté de l’innovation sur le marché des implants du rachis.

S14 implants répond au défi de la mobilité

Créée en 2005, la société girondine Biopsine Implants se consacre à la Recherche et au Développement en biotechnologies. Consciente des enjeux importants liés au marché du rachis, elle lance en 2008 la marque S14 IMPLANTS qui innove dans les techniques de chirurgie du dos avec des dispositifs implantables dynamiques. Ces implants sont capables de préserver la mobilité du disque opéré et de pallier ainsi aux failles importantes de la chirurgie traditionnelle.

Part de marché en France 5%

S14 IMPLANTS aujourd’hui

6 dispositifs brevetés France, Europe, USA

Présence Internationale 8 pays

Investissements 1,5M €

Une technologie qui a fait ses preuves et offre désormais une préservation de la mobilité de la colonne vertébrale.

Plus de 2000 patients dans le monde ont bénéficié du produit B-Dyn depuis sa commercialisation. En France, 390 patients ont été traités en 2015 avec ce dispositif et une vingtaine de chirurgiens y ont recours pour leurs patients.

Une étude clinique portant sur 110 d’entre eux a été réalisée en partenariat avec le CHU de Bordeaux, classé en 2015 N°1 de la chirurgie du dos en France. 2 ans après l’intervention, on constate de véritables améliorations sur les critères liés a la douleur, a la qualité de vie du patient, sur la préservation de la mobilité et sur l’absence de dégénérescence précoce du disque intervertébral adjacent.

ainsi est née la gamme b-dyn : une technologie unique d’amortissement s’appliquant aux dispositifs implantables traitant le rachis lombaire.

Témoignage d’une patiente : https://youtu.be/3g_ZtWMN8l8

A la source : un profil qui maitrise tous les rouages

Ingénieur mécanicien de formation et diplômé d’un master en gestion, Fréderic Fortin possède des compétences techniques qu’il concentre en R&D et en Marketing. Fort d’une expérience de 23 ans dans le domaine du rachis, notamment en tant qu’ancien directeur R&D chez STRYKER SPINE et MEDTRONIC, Fréderic Fortin a déjà inventé plusieurs dispositifs rachidiens brevetés.

Il a mis au point, entre autres, le système de correction réglable de la colonne vertébrale en croissance en 2000, le GSP (Growing Spine Profiler).

En Septembre 2005, Frédéric Fortin apporte ses idées à la société BIOSPINE Implants qu’il créé pour développer et mettre sur le marché des dispositifs innovants dédiés aux traitements des pathologies de la colonne vertébrale.

S14 implants souhaite diffuser ses innovations a plus large échelle

Aujourd’hui, S14 IMPLANTS décide d’ouvrir son capital à des investisseurs privés et lance une campagne de crowdfunding via la plateforme d’Happycapital. L’entreprise espère ainsi lever 500 000 € pour répondre à ses ambitions de développement, à savoir :

- Gagner davantage de part de marché en France et développer son marché à l’international.

- Augmenter les capacités de production

- Diminuer les délais de fabrication

- Satisfaire les exigences réglementaires des pays ciblés

s14 implants demain

CA projeté en 2017 2 M€

International d’ici 3 ans Brésil, Chine, USA

CA projeté en 2018 4 M€

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: