En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

L’été est (enfin) arrivé

par Christophe Bourges, Directeur Europe du Sud et Afrique chez Lutron

Publication: 13 juillet

Partagez sur
 
Quatre conseils pour garder la fraîcheur dans vos bureaux...
 

Si l’hiver peut s’avérer rude, l’été est parfois difficilement supportable au bureau. Plus les températures montent, plus les factures d’énergie sont à la hausse elles aussi, en particulier à cause de l’air conditionné.

Voici quatre conseils aux gestionnaires d’immeubles pour maintenir de la fraîcheur dans leurs bâtiments sans dépenser trop d’énergie et en économisant sur les coûts de fonctionnement.

1. Utilisez des rideaux et des stores

La lumière naturelle du soleil dynamise le lieu de travail mais point trop n’en faut : trop de soleil peut diminuer la productivité des employés soumis aux éblouissements ou à la surchauffe. Il est alors nécessaire de réguler la lumière naturelle entrante ainsi que le gain de chaleur indésirable avec une solution d’ombrage conçue pour optimiser à la fois le confort et la dépense énergétique.

Un bon système d’ombrage est un élément clé de la performance de votre façade. Des stores bien conçus reflètent la lumière directe et réduisent le recours à l’air conditionné. Cela est d’ailleurs valable toute l’année.

Le choix du tissu est crucial. Les tissus jouent un rôle important pour gagner en confort visuel et limiter l’éblouissement et le gain de chaleur dû au soleil. Ainsi, les tissus double-face avec un côté blanc ou argent dévient davantage les rayons puissants du soleil. Choisir le bon degré d’opacité et la couleur du tissu est clé pour assurer un équilibre satisfaisant, à savoir conserver la vue et la lumière du jour tout en évitant les éblouissements et un gain trop important de chaleur.

2. Réduisez la chaleur avec de l’éclairage LED

Non seulement l’éclairage LED peut réduire la consommation d’énergie mais il peut également réduire les coûts de climatisation car il génère moins de chaleur que d’autres types d’éclairages tels que les lampes à incandescence. Il est important de se rappeler que la chaleur émanant des éclairages et des ordinateurs doit être absorbée par le système de chauffage, ventilation et climatisation.

L’éclairage LED peut également être atténué si nécessaire afin de réaliser encore plus d’économies d’énergie et de coûts. Avis aux gestionnaires d’immeuble : si vous avez déjà rencontré des difficultés à obtenir un feu vert pour faire évoluer votre système d’éclairage vers l’éclairage LED, faites le calcul des économies d’énergie potentielles en terme de refroidissement de l’immeuble : selon l’efficacité de votre système, environ 1 watt de puissance de refroidissement est nécessaire pour éliminer 3 à 5 watts de chaleur liée à l’éclairage.

3. Ajustez votre système de chauffage, ventilation et climatisation

Pour réguler la température ambiante des bureaux en été, il est nécessaire de garder l’œil sur les prévisions météo : la température extérieure a bien évidemment un impact significatif. Si les prévisions annoncent un temps chaud et lourd, activez votre système de ventilation et climatisation plus tôt dans la journée afin d’atteindre la température désirée dans les temps. Mieux vaut éviter un refroidissement maximal et soudain pendant un pic de chaleur, surtout si votre système actuel est plus coûteux d’utilisation lors des heures de pointe ou des pics de consommation.

4. Automatisez votre système de chauffage, ventilation et climatisation et votre système de contrôle d’éclairage

Enfin, comment vous assurer systématiquement que l’air conditionné ne fonctionne pas dans les espaces inoccupés ? Que les lumières inutiles sont éteintes pour réduire la chaleur ? Ou bien que les stores sont dans une bonne position tout au long de la journée ? En d’autres termes, avez-vous le niveau d’automatisation dont vous avez besoin dans votre immeuble ?

Avec les systèmes de contrôle d’éclairage actuels, il est possible de régler automatiquement les stores ou les niveaux de lumière artificielle en fonction de la lumière du jour :

Des systèmes d’ombrage sans fil peuvent être utilisés pour contrôler automatiquement tout type de store (à enrouleur, vénitien, rideau traditionnel, romain...). Ils constituent une solution de modernisation et de rénovation parfaite : nul besoin de câbles de communication entre les composants ! De plus, avoir tous les stores interconnectés sur un seul système n’empêche pas la possibilité d’un contrôle personnalisé lorsque l’utilisation d’un espace change au cours d’une journée.

De nombreux stores motorisés peuvent également utiliser un logiciel d’ombrage ajustant automatiquement les stores en réponse à la position changeante du soleil pendant la journée. Cela permet de réduire l’éblouissement et les gains de chaleur tout en économisant de l’énergie. Le déroulement programmé et personnalisé des stores selon l’emplacement du bâtiment et l’orientation de la façade peut être combiné avec des capteurs sans fil sur les fenêtres pour établir un bon équilibre entre reflets, lumière naturelle et gain de chaleur.

Pour plus de conseils afin de protéger votre immeuble de la chaleur pendant l’été et des informations complémentaires sur les solutions disponibles pour automatiser vos systèmes d’ombrage et d’éclairage, rendez-vous sur le site de Lutron.

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: