En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Pour la visite annuelle du Championnat du Monde de Formule 1 sur le Red Bull Ring

Publication: 4 juillet

Partagez sur
 
Dont le tracé serpente au beau milieu des Alpes autrichiennes, Pirelli a nominé les trois mélanges les plus tendres de la gamme P Zero : tendres, super-tendres et ultra-tendres...
 

Avec son dénivelé et ses portions rapides et sinueuses, la piste de Spielberg est en effet celle qui s’apparente sans doute le plus à une spéciale de rallye, d’autant que la météo y est souvent imprévisible. Même si le circuit n’est réapparu au calendrier de la F1 qu’en 2014, il tient ses racines de l’Osterreichring, duquel il a conservé son caractère original.

Le circuit du point de vue des pneumatiques :

- Les deux premiers secteurs sont très rapides, tandis que le dernier est plus lent et technique.

- La piste permet aux pneumatiques de tirer la quintessence de leurs capacités, tant en matière de charges latérales que longitudinales.

- L’usure, la dégradation et les températures sont assez faibles, expliquant la sélection des mélanges de gommes les plus tendres.

- Juger le point de freinage optimal est complexe en raison du dénivelé caractérisant ces zones.

- Le revêtement du circuit est généralement peu adhérent et abrasif, mais également bosselé par endroits.

- Spielberg offre le tracé le plus court de la saison, constitué de seulement neuf virages. Être précis dans son pilotage est donc essentiel.

Les trois mélanges nominés

- Jaune tendre : C’est inhabituel, mais il s’agira de la gomme la plus dure du week-end, figurant parmi les trains obligatoires.

- Rouge extra-tendre : Mélange qui tiendra un rôle important en course, où il sera également obligatoire.

- Violet ultra-tendre : Largement sélectionné par les teams, qui en ont nominé neuf par voiture pour certaines.

Il y a un an :

- Une stratégie à un arrêt se révèle être la clé du succès, même s’il est influencé par l’intervention du Safety Car en début de course. Nico Rosberg s’élance en super-tendres, puis bascule sur les tendres au 38e des 71 tours.

- Meilleure stratégie alternative : Pastor Maldonado, 7e depuis la 10e place sur la grille (occupée grâce aux pénalités), après avoir débuté en tendres pour entamer un long premier relais.

Paul hembery, directeur de pirelli motorsport :

« L’Autriche figure parmi les circuits les plus bucoliques et personnels du championnat, demandant beaucoup aux pneumatiques en matière de grip mécanique, plus généralement en performance, et c’est pourquoi nous nous sommes résolus à proposer la gomme ultra-tendre. Nous pourrions donc assister cette année à un Grand Prix marqué par des stratégies à deux arrêts, quand l’an passé le vainqueur n’en a effectué qu’un. Cette épreuve a cependant toujours été imprévisible. Nous l’avons d’ailleurs observé il y a un an avec la voiture de sécurité intervenue dès le début, ou la pluie et le soleil qui peuvent équitablement nous faire la surprise d’apparaître. Le mélange ultra-tendre devrait parfaitement convenir au Red Bull Ring, et je suis persuadé que nous assisterons ce week-end au nouveau record de cette configuration de la piste. »

Quoi de neuf ?

- Le circuit a été intégralement ré-asphalté cette année, mais le nouvel enrobé devrait conserver le même niveau d’abrasivité que l’ancien. Le bitume frais doit néanmoins offrir un grip différent, et ne pourra être mesuré par les ingénieurs de Pirelli que le mercredi précédant la course.

- L’ultra-tendre débute en Autriche, n’ayant été introduit qu’en début de saison.

- Avant les voitures, Spielberg a accueilli le Red Bull Air Race.

Ces détails qui auraient pu vous échapper récemment :

- Ferrari et Renault ont fait la sélection la plus agressive en nominant chacune neuf trains de pneumatiques ultra-tendres.

- Les deux premiers classés au championnat (Hamilton et Rosberg) ont fait un choix différent dans leur allocation.

- Pirelli, grâce à de nouvelles initiatives, soutient désormais la campagne FIA Action for Road Safety.

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: