En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

ESS 7.0 est le nouveau module lithium-ion BMZ

Publication: 29 juin

Partagez sur
 
Capable de stocker le surplus d’énergie produit par une installation solaire photovoltaïque reliée ou non au réseau électrique de distribution...
 

Cette batterie domestique est bien en phase avec l’actualité réglementaire, alors que vient tout juste d’être publiée la norme expérimentale Afnor XP C 15-712-3.

Une capacité de stockage modulaire

La nouvelle batterie ESS 7.0 de BMZ offre dans un encombrement limité (638 x 421 x 487 mm) une capacité énergétique réelle de 5,39 kWh, selon une durée de vie de 5 000 cycles complets de charge et de décharge. Cette batterie est garantie 7 ans. Pour être reliée à l’installation électrique, la batterie ESS 7.0 utilise un onduleur SMA Sunny Island dont le rôle est de convertir l’énergie lors de la charge et de la décharge des cellules Lithium-Ion, tout en assurant l’intégrité du système. L’énergie électrique produite peut être, au choix, orientée vers la batterie de stockage ou vers le réseau public de distribution. L’électricité est ainsi disponible pour répondre aux besoins découplés de la production photovoltaïque : en soirée, la nuit ou lors de journées très nuageuses. La batterie ESS 7.0 présente l’avantage de pouvoir être utilisée seule couplée à un onduleur, ou reliée en parallèle à d’autres batteries ESS 7.0 (jusqu’à 6 modules). Gérée par plusieurs onduleurs également disposés en parallèle, le stockage de puissance peut ainsi être porté à 32,3 kWh réellement utilisables.

L’éolien aussi est concerné

Avec l’essor des éoliennes domestiques, la problématique du stockage est équivalente à celle d’une installation photovoltaïque. La batterie délivre l’énergie stockée lorsque le vent n’est plus suffisamment fort pour entraîner les pales de l’éolienne.

Une énergie sous haute sécurité

Développé en Allemagne par les ingénieurs de BMZ, selon les normes applicables aux systèmes de stockage d’énergie stationnaires (voir fiche technique), la batterie ESS 7.0 ne fait aucune concession quant à la sécurité d’usage et face aux risques que peuvent présenter des éléments électrochimiques d’une telle puissance. Elle intègre un relais direct et une seconde protection (fusible chimique) afin de garantir une coupure batterie redondante.

Le contrôle des surtensions et des sous-tensions pour chaque groupe de cellules s’opère avec une coupure redondante. Le contrôle de la température intervient pour chaque groupe de cellules, en plus de la sécurité intrinsèque que représente le CID (Circuit Interrupt Device) au niveau de chaque cellule li-ion. Et ce n’est pas tout, car une protection empêche tout redémarrage après une décharge profonde ou un autre problème grave. Par ailleurs, chaque cellule est pourvue de 3 dispositifs de régulation et de coupure intrinsèques réagissant en cas d’élévation de température ou de surpression. L’ensemble est entièrement confiné dans une enveloppe métallique.

Que fait-on avec 5,39 kWh ?

Cette quantité d’énergie électrique, équivalent à une charge de la batterie BMZ ESS 7.0, permet d’assouvir la somme des usages suivants :
- Eclairage Led de toute la maison (100 W pendant 4 h) ;
- Ventilation (30 W / 24h) ;
- Réfrigérateur A++ (30 W / 24h) ;
- Cuisson électrique (1 500 W / 1h) ;
- Usages diffus (170 W / 12h).

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: